2050: A quoi ressemblera la ville du futur?par Camille, Lundi 11 Février | ECOLOGIE

 

Voitures volantes, robots de compagnie, téléphones portables intégrés dans la paume de la main, livraison de McDonald’s à domicile... nous nous sommes tous demandés un jour à quoi ressemblerait la ville du futur.

Nous vivons dans un monde de plus en plus urbain et marqué par des technologies auxquelles nous n’aurions jamais imaginé avoir accès seulement quelques années plus tôt. Les films de science-fiction ne font pas que nous divertir, mais orientent aussi notre imagination vers cette vision de ville utopique où tout serait automatisé.

 

Seulement, les architectes, ingénieurs et futurologues (oui, le terme existe) ont choisi d’observer la réalité hors des salles de cinéma pour peindre ce qui serait l’esquisse du tableau de la ville de demain.

 

Quelles conclusions ont-ils dégagées ? Au fond, vous connaissez la réponse à cette question. Aujourd’hui, la pollution est de plus en plus omniprésente dans nos villes. Le gouvernement est même en train de réfléchir à un plan d’urgence pour lutter contre la dégradation de la qualité de l’air en France. Les ressources d’énergie s’épuisent et aucune mesure efficace n’a été trouvée pour réduire considérablement leur consommation.

 

L’homme devra alors faire ce qu’il a toujours fait : s’adapter. Pour cela, les experts prédisent l’existence de villes capables de générer leur propre énergie, de recycler l’eau de façon intelligente, de favoriser de nouvelles formes de mobilité, etc.

 

La ville du futur sera donc une ville durable.

Si ce n’est pas une fatalité, c’est en tout cas la solution aux problèmes propres à l’urbanisation galopante.

 

Une ville connectée

 

Selon un sondage CSA, 53% des français ont déjà utilisé un système de géolocalisation pour se déplacer en ville et la moitié de la population affirme s’être référée à Internet pour trouver un magasin à proximité. Cette enquête révèle également que 57% des français déclarent être intéressés par la possibilité de consulter en temps réel les places de stationnement disponibles pour leurs voitures ou deux-roues.

 

Innovations et concepts révolutionnaires ont déjà fait leurs preuves tandis que d’autres se développent et confirment la promesse de l’émergence d’une ville intelligente. L’interaction sociale via le numérique fait désormais partie de nos comportements quotidiens.

 

Une ville surpeuplée

 

Selon la Division de la population du DAES des Nations Unies, 66% de la population des pays en développement vivront dans les zones urbaines d’ici 2050. Cela représente 9 milliards d’individus.

 

Le risque est la saturation de l’espace urbain qui pourrait amener à la création de bidonvilles par exemple. De plus, malgré les moyens mis en œuvre pour limiter l’utilisation de véhicules individuels, les français n’ont pas renoncé à leurs habitudes de consommation et continuent à se déplacer en voiture. Si la densité de la population tend à augmenter, les problématiques liées à la circulation risquent d’être amplifiées. De nouvelles formes de mobilité doivent donc entrer dans le quotidien des français dès à présent afin d’éviter la prise de mesures alternatives improvisées et insuffisantes.

 

Cette idée est confirmée par le rapport du cabinet KPMG sur l’évolution des rapports de forces de l’Industrie Automobile. Celui-ci indique que de nouveaux modes de consommation, et surtout, de mobilité, doivent être mis en place dans le cadre d’un urbanisme combinant densité et nouvelles technologies.

 

Une ville collectivisée

 

54% des dirigeants du secteur de l’Automobile estiment que les technologies de l’information ont un rôle prépondérant dans la conception des véhicules du futur. Plusieurs autres secteurs tels que l’électronique grand public ou encore les équipementiers automobiles cherchent à maîtriser les revenus liés aux flux d’informations routiers, météo, etc.

 

Une ville écologique

 

Les villes devront être autonomes en matière d’énergie. Des immeubles pourront être capables  de générer de l’électricité grâce à des éoliennes et des panneaux solaires intégrés. Des architectes imaginent même des espaces verts sur les toits comme des jardins ou même des fermes.

Une tour pivotante de 80 étages a déjà été pensée pour Dubaï et Moscou. Chacun des étages pivotera sur lui-même pour suivre la direction du soleil et produire de l’énergie. Un bâtiment pourra créer assez d’énergie pour 10 autres.

Retrouvez cette tour en vidéo en cliquant sur ce lien.

 

A Paris, un bâtiment appelé Antismog sera à la fois dépolluant et auto-suffisant en électricité. En plus du système de panneaux solaires et d’éoliennes, il sera capable d’absorber et détruire les particules polluantes de l’air parisien.

 

 

Finalement, les experts voient la ville du futur d’une toute autre façon que ce à quoi nous nous attendions. Mais personne ne peut réellement prédire l’avenir.

 

Comment imaginez-vous la ville de demain ?

0 commentaires   2509 lectures
  • Partagez:
voir aussi

Les embouteillages c   Selon une étude menée par l

Paris, capitale de l   Anne Hidalgo, candidate PS

Les allergies respir   La pollution automobile ser

  • Subscribers
    124

  • Followers
    733

  • Fans

flux rss

Abonnez-vous
Top articles

2050: A quoi re  Voitures volantes, robots de com...

Bien gérer son   Comment connaître son solde de p...

Parkadom: récom    Durant le mois de décembre no...

Suivez-nous sur twitter
Derniers tweets

Merci @millepepites pour cet article sur les sites web qui facilitent la vie! #Parkadom http://t.co/YcSsAIVmhg

#Paris : vers une hausse des tarifs de #stationnement dans la rue. Qu'en pensez-vous ? http://t.co/YNDLS2HzoB

Contester ses #PV sur internet, bonne ou mauvaise idée selon vous? http://t.co/8XRmxSai0I http://t.co/OK3nQHGwkE

5 astuces pour arrondir ses fins de mois online ! http://t.co/bvAtJ7OKV5 #partage #parkadom